Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Librairie L'esprit large à Guérande. Librairie indépendante de qualité.

Toutes les commandes sont possibles par mail librairie@esprit-large.com ou téléphone 02 40 23 44 44

Des albums pour les enfants

Publié le 31 Janvier 2009 par




Le cadeau de Mémé Loup. Didier Dufresne. Armelle Modéré. Editions Atelier du Poisson Soluble. 


Il est des cadeaux dont on voudrait, à peine reçu, déjà se débarrasser…
commentaires

Des albums… Pop Up

Publié le 31 Janvier 2009 par



Pop-Up Circus. Lionel Koechlin. Editions Gallimard.

Un livre pour petits et grands agréablement illustré sur le cirque.







ABC3D. Marion Bataille. Albin Michel 
Magnifique pop up sur les lettres de l'alphabet ou rouge et noir.  


 
commentaires

Les enfants... Des romans pour petits et grands

Publié le 30 Janvier 2009 par

J'ai neuf ans et demi et je m'appelle Alice. Ecole des Loisirs
Alice vit seule avec sa maman dans une maison qu’on leur a prêtée et elle ne connaît pas sa famille. Pourtant, ça lui ferait tellement de bien de raconter l’histoire de sa vraie vie ! 


Pour un peu plus grand
L'autre d'Audren ou comment s'inventer un monde et vivre avec un secret. A partir de 10 ans.
 

 


Joli roman de L. Reid Banks.  Du même auteur L'indien du placard.







commentaires

DES NOUVELLES

Publié le 28 Janvier 2009 par

    Maison buissonnière.
Isabelle Minière 
Editions Delphine Montalant. 

Berenice regarde alternativement son assiette et ses parents; les ressemblances sont flagrantes. D'un côté, côté assiete, les petits pois s'éparpillent, vert vif, presque brillants et la viande paraît se contracter, se rassembler, épaisse, marron, sévère — pas du tout le genre de viande avec qui on rigole. Côté parents : la mère et son collier de perles, petits pois délavés, sautillant gaiement autour de son cou, la mère qui parle, parle, parle, sautille d'une phrase à l'autre; et puis le père — pas sautillant pour deux sous — le père, austère, qui persévère dans son silence, qui grogne de vagues sons, reste ramassé sur lui-même, à l'abri des perles, des petits pois, de tout ce qui sautille. […] Avoir ses deux parents dans son assiette, ça fait un drôle d'effet.

Le ton est ainsi donné dès la première nouvelle, Incisive décalée, méchante. Le regard n'est pas tendre car Isabelle Minière se plait à décrire et à dévoiler nos petits défauts, les petits misères du monde. 


Sur un ton tout aussi grinçant, Des équilibres 
de Liza Kerivel. Editions L'Harmattan. 
Onze nouvelles de femmes vieillisantes ou renaissantes, de nourissons suicidaires. Dès la première nouvelle, vous plongez dans un monde noir. C'est aussi des histoires de vie… Inexorablement.


Pour finir Intérieur nord
de Marcus Malte. Editions Zulma
il aurait pu avoir une vie ordinaire, n’eût été cette rencontre qui transforme irrémédiablement son existence. 
Quatre histoires de vie ordinaire si ce n'est une rencontre qui transforme leur existence. Elles se déroulent sur fond d’hiver. Le solitaire avec ses chiens, le voyageur de commerce, le fils orphelin à la recherche de sa mère ou le père en deuil de son fils. Ils cherchent tous un abri...
commentaires

D'autres lectures…

Publié le 10 Janvier 2009 par

Le nouveau roman de Denis Lachaud : Prenez l’avion

Ceux qui ont peur en avion s’abstenir. Les romans de Denis Lachaud sont toujours un tantinet angoissant… celui là plus particulièrement. Un homme et une femme sont rescapés d’un accident d’avion.
Après de longues heures de marche, les secours arrivent… et ces deux personnages sont liés à jamais, seuls eux se comprennent. 


commentaires

Coup de coeur

Publié le 10 Janvier 2009 par

Le premier roman de Sadie Jones,
Le Proscrit.

commentaires

Quelques lectures...

Publié le 9 Janvier 2009 par

Bonjour
Nous vous présentons nos meilleurs voeux pour 2009, riche en rencontres littéraires, artistiques, amoureuses…selon vos envies. 

Pour cette rentrée littéraire, nous aimerions vous faire découvrir


Au Zenith de DUONG THU HUONG

En 1953, le président tombe éperdument amoureux, à plus de soixante ans, d’une très jeune femme. Avec elle, il fonde une famille, qu’il installe à Hanoi. Mais il n’est pas un homme ordinaire, il est le père de la nation, et quand lui vient le souhait d’officialiser son union, les ministres, dont il a favorisé l’ascension, lui font valoir que cette affaire privée le ferait descendre de son piédestal politique. Le président cède, croyant choisir une légitime raison d’État…
Pour donner toute sa mesure à ce drame intime et politique, l’écrivain juxtapose quatre points de vue narratifs. Celui du président qui tente d’éclairer les méandres de son propre parcours. Celui de son meilleur ami, Vu, qui élève son fils, et dont la propre femme, une ancienne révolutionnaire pure et dure comme lui, symbolise désormais la corruption au pouvoir. Celui d’un vieil homme respecté dans son village qui est parvenu, non sans difficultés, à imposer son union avec une femme de quarante ans plus jeune que lui. Celui du beau-frère de la jeune épouse sacrifiée. Fou de douleur, il ne survit que pour se venger.  Un beau gros et grand roman à lire au coin du feu, dans une belle langue magnifiquement pure.

 
Lune captive dans un oeil mort de Pascal Garnier

Martial et Odette se sont laissés convaincre par un agent immobilier : ils quittent leur grise banlieue pour un petit  paradis dans le sud de la France. Pour Odette et Martial, une nouvelle vie commence. Mais assez vite, les défaillances s’ajoutent à l’ennui de l’isolement. Leurs premiers voisins, Maxime et Marlène aménagent enfin. Comme souvent chez Pascal Garnier, le roman est construit par crescendo. Le huis-clos devient explosif. À force d’être tenu à l’écart, le monde extérieur finit par terroriser nos résidents. Chacun perd peu à peu son sang-froid…
 
 
Vous aviez sans doute découvert Frédérique Deghelt, grâce à La vie d’une autre, vous aimerez La Grand-mère de Jade.
Jade refuse que sa grand-mère aille en maison de repos et elle décide de l’accueillir chez elle, dans son petit appartement parisien. Jade découvre une autre Mamoune…
commentaires