Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Librairie L'esprit large à Guérande. Librairie indépendante de qualité.

Toutes les commandes sont possibles par mail librairie@esprit-large.com ou téléphone 02 40 23 44 44

Dans ma peau. Guillaume de Fonclare

Publié le 17 Février 2010 par Libraire

Un récit vif et poignant, un petit bijou, mais le mot ne s'y prête pas tout à fait. A lire absolument.
Le récit débute avec la première guerre mondiale, avec les oubliés de la première guerre et le combat de ces hommes est aussi le sien. 

Mon corps est un carcan ; je suis prisonnier d'une gangue de chairs et d'os. Je bataille pour marcher, pour parler, pour écrire, pour mouvoir des muscles qui m'écharpent à chaque moment. Mon esprit ressasse d'identiques rengaines ; je ne vois plus les sourires de mes enfants, ni les tendres regards de celle que j'aime ; je ne vois que mes mains qui tremblent, mes bras qui peinent à amener la nourriture à la bouche et mes jambes qui ploient sous le poids d'un corps devenu trop lourd. Je ne suis plus qu'un homme mal assis qui songe sans fin, et si j'ai aimé ce corps, je le hais à présent. Nous cohabitons désormais et il a le dernier mot en tout ; je ne me suis résolu à cette idée que contraint
 .

 
commentaires

Le club des caméléons. Milan Dargent

Publié le 16 Février 2010 par Libraire

On se demande encore aujourd'hui comment un type aussi doué qu'Arthur Rimbaud a pu abandonner la poésie pour se conacrer au commerce, et renoncer ainsi à ses engagements de jeunesse.Ce qu'il faut faire pour comprendre, c'est essayer de nous revoir nous-mêmes , vingt ans plus tôt et songer à ce que nous sommes desormais devenus. On rigole moins. 
 
Un moment de détente, peut être au goût un peu amer…

Le Club des Caméléons. M. Dargent. Editions du Dilettante.  
commentaires

Jours de tremblement, François Emmanuel

Publié le 10 Février 2010 par Libraire

Huit jours et huit nuits : une croisière sur un fleuve, dans un pays qui n'est jamais nommé. quelque part en Afrique peut-être. Un bateau où des personnalités différentes se cotoient. 
Le narrateur souhaite tourner un documentaire sur les oiseaux, un écrivain amer, en bout de course essaye de trouver l'inspiration, il est arrogant et antipathique, puis il y a Marie qui veille un vieil homme, il y a cette femme qui veut protéger son enfant… 
Et c'est le narrateur qui nous décrit cette croisière qui tourne au cauchemar, qui distille ses impressions, qui a peur. On entre dans ce huis clos, en se demandant comment on va en sortir.

François Emmanuel est d'origine belge. A lire également Regard la vague et Leçons de chant.

9782021011272.jpg

 
commentaires

Un délice sous forme de polar

Publié le 3 Février 2010 par

… le nouveau roman d'Indridason Hypothermie.

"… un Islande meurtrie et magnifique". 

9782864247234.jpg 

Le commissaire Erlendur continue à nous séduire. 
commentaires

Je suis pour tout ce qui aide à traverser la nuit.

Publié le 3 Février 2010 par

Premiers récits de Fabio Viscolglioni : 154 courts récits, autant de morceaux de puzzle, courts, vifs, incisifs, à savourer rapidement, à sourir franchement.

Editions Stock, 2010. 18,50 E

"Le bonheur ne produit pas d'histoires". 
commentaires